Mali : Formation de 25 journalistes sur la géolocalisation et de cartographie des problèmes environnementaux

0
407

COMMUNIQUE

Dans le cadre du programme « Renforcer le journalisme d’investigation au Sahel », la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO) organise les 19 et 20 avril 2022 à Bamako, un atelier de formation à l’intention de 25 journalistes du Mali sur « les outils et techniques de géolocalisation et de cartographie des problèmes environnementaux ». Cet atelier de formation sera suivi, le 21 avril, d’une table ronde sur le rôle des médias et de la société civile face aux défis climatiques et environnementaux.

Ouagadougou, le 19 avril 2022 : Le Mali est confronté à plusieurs problèmes environnementaux. L’environnement subit la pollution liée notamment à l’industrie, à l’exploitation des mines d’or, à l’insuffisance d’infrastructures et d’équipements d’assainissement, à l’artisanat, et à l’utilisation d’engrais et de pesticides. Selon le rapport national sur l’état de l’environnement au Mali – édition de 2017, « le pays fait face à certains grands défis environnementaux qu’il s’emploie à relever malgré l’insuffisance des ressources. Il s’agit notamment du changement climatique, la déforestation, les menaces sur les cours d’eau, l’érosion et l’appauvrissement des sols et la mauvaise gestion des déchets ».

Eu égard des enjeux climatiques auxquels sont confrontés les pays d’Afrique de l’Ouest, notamment les pays du Sahel, la CENOZO, en partenariat avec International Media Support (IMS), a initié à l’intention de 25 journalistes du Mali, un atelier de formation sur « la géolocalisation et la cartographie des problèmes environnementaux ». Les outils et les techniques qui seront enseignés au cours de cet atelier de formation permettront aux journalistes d’avoir une meilleure approche de restitution de leur enquête sur les sujets liés aux changements climatiques, afin de favoriser une meilleure perception de l’ampleur du phénomène et susciter des actions urgentes.

L’atelier de formation sera suivi d’une table ronde qui va réunir les journalistes d’investigation du Mali, les acteurs de la société civile malienne ainsi que les décideurs politiques, autour du thème : « Défis climatiques et environnementaux : quelles collaborations entre médias et société civile ? ». L’objectif est de permettre aux parties prenantes de trouver les voies et moyens pour atténuer les effets des changements climatiques et d’œuvrer pour la résilience climatique.

Lancé depuis 2018 avec le soutien d’IMS, le programme « Renforcer le journalisme d’investigation au Sahel » œuvre pour le renforcement de capacité des journalistes d’investigation au Burkina Faso, au Mali et au Niger. En quatre ans, le programme a permis de former de 228 journalistes et d’éditer 74 enquêtes.

La CENOZO

Les commentaires sont fermés