La Cellule Norbert Zongo pour le Journalisme d'Investigation en Afrique de l'Ouest (CENOZO) est un projet novateur pour les enquêtes transfrontalières fondées sur des données en Afrique de l'Ouest. L’une de ses missions consiste à financer et à coordonner des enquêtes régionales transfrontalières afin de contribuer à la lutte contre la corruption, le crime organisé, les violations des droits de l’homme et le terrorisme, tout en faisant la promotion des pratiques de bonne gouvernance et en renforçant les capacités des journalistes de la région par le biais de la formation, du mentorat , de la subvention, de la mise en réseau et des conseils juridiques.

La CENOZO a été officiellement reconnue par le gouvernement du Burkina Faso le 23 juin 2016 et est basée au Centre national de la Presse Norbert Zongo, à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan stratégique (2018-2020), la CENOZO lance un appel international à candidatures pour le recrutement d’un(e) coordonnateur/trice à partir de janvier 2019.

Une description de chaque tâche liée au poste est disponible ci-dessous.

Composition du dossier de Candidature

  • Les candidatures doivent comprendre:
  • (1) une lettre de motivation à l'attention du président du Conseil d'administration de la CENOZO,
  • (2) un curriculum vitae détaillé et
  • (3) trois contacts de référence pour confirmer les informations fournies dans le CV.

Les candidatures doivent être soumises par courrier électronique (daniela@cenozo.org ou contact@cenozo.org).

La date limite de candidature est le 5 décembre 2018.

 

Le/La Coordonnateur/trice de la Cellule Norbert Zongo pour le Journalisme d'Investigation en Afrique de l'Ouest

 

Lieu d'affectation: Centre national de presse Norbert Zongo, Ouagadougou, Burkina Faso.

Durée du contrat: 12 mois (renouvelable en fonction des performances satisfaisantes et de la disponibilité des fonds)

Responsabilités:

  • Coordonner une équipe de journalistes d'investigation dans toute la région de l’afrique de l’Ouest;
  • Développer des plans de travail et des programmes annuels pour la CENOZO;
  • Coordonner la mise en œuvre de toutes les activités organisées par la CENOZO;
  • Superviser les préparatifs des réunions du Conseil d'administration et de l'Assemblée générale de la CENOZO;
  • Exécuter les décisions prises lors de ces réunions;
  • Assurer la conformité de la CENOZO avec toutes les lois et réglementations nationales et locales du Burkina Faso;
  • Stimuler l'augmentation du nombre de membres du réseau CENOZO dans toute l'Afrique de l'Ouest;
  • Veiller à ce que tous les membres de la CENOZO remplissent leurs obligations;
  • Superviser les budgets annuels et les états financiers;
  • Coordonner la préparation de tous les documents nécessaires au bon déroulement des réunions et des activités de la CENOZO;
  • Assurer la préparation de toutes les lettres officielles et échanges de la CENOZO avec ses membres et partenaires;
  • Rechercher et mobiliser des ressources supplémentaires pour la CENOZO;
  • Développer de nouveaux partenariats techniques et financiers avec la CENOZO;
  • Assurer la communication sur les activités de la CENOZO;
  • Conseiller le conseil d'Administration de la CENOZO sur toute question de communication liée à la CENOZO;
  • Assurer une communication régulière avec les membres de la CENOZO;
  • Augmenter la visibilité de la CENOZO auprès du grand public;
  • Fournir tout le soutien technique nécessaire aux activités du personnel du Secrétariat permanent de la CENOZO;
  • Contribuer à la réflexion sur les activités prioritaires de la CENOZO et stimuler l'innovation dans la mise en œuvre de ses activités;
  • Toute autre tâche confiée par le Conseil d'administration, le secrétaire général et le trésorier général de la CENOZO.

Compétences et qualifications:

  • Au moins cinq années d'expérience professionnelle dans le domaine du journalisme en Afrique de l'Ouest, de préférence avec une expérience pratique du journalisme d'investigation;
  • Expérience professionnelle dans la gestion des ressources humaines et / ou financières d'au moins trois ans;
  • Familiarité avec les outils de programmation utilisés par les agences de développement international;
  • Une passion pour le journalisme professionnel et indépendant;
  • Un diplôme en journalisme ou équivalent;
  • Excellentes compétences interpersonnelles;
  • Excellentes compétences en communication écrite et orale;
  • Une parfaite maîtrise du français et de l'anglais. La maîtrise du portugais ou d'autres langues nationales de la région de l'Afrique de l'Ouest est un atout.

Conditions de service:

Le/La Coordonnateur/trice  recevra un contrat de travail à durée déterminée conformément à la législation du Burkina Faso sur l'emploi et un salaire compétitif permettant de vivre comme expatrié au Burkina Faso.