Taxes et redevances minières au Burkina Faso

Le Burkina Faso compte au 31 octobre 2019 13 mines industrielles en exploitation, qui sont censées contribuer aux budgets national et des collectivités territoriales (communes et régions). Plusieurs taxes et impôts sont déterminés par le Code minier à cet effet. Cependant, toutes ces entreprises ne paient pas tous ces différents impôts, taxes et redevances. Pour des raisons diverses, certaines mêmes écrivent au ministère des Mines pour choisir la nature des taxes et redevances à payer et déterminent elles-mêmes les montants à verser. Qui sont ces entreprises? Que perd l’État burkinabè en accédant aux requêtes desdites sociétés? Des questions qui ont poussé L'Économiste du Faso et CENOZO à enquêter sur le sujet.