Une présence équilibrée des femmes et des hommes dans le traitement de l’information refletera à un niveau plus élevé la composition de la société et mettra en évidence une plus grande variété d’expériences de points de vue et de préoccupations humaines. Cependant les statistiques révèlent que les médias sont loin d’être équilibrés, car :

  • La majorité du contenu médiatique dépeint des femmes dans des rôles stéréotypés tels que femmes au foyer, modèles ou victimes
  • Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'être mentionnées en termes d'attributs superficiels tels que l'apparence, l'âge, les vêtements et l'état matrimonial. Les hommes, en revanche, sont plus susceptibles d'être présentés comme des personnalités publiques puissantes, les médias se concentrant sur la profession, les compétences et les opinions. Cela perpétue une perception limitative et inégale du genre.
  • Seulement 4% de tous les journaux, reportages radio et TV dans le monde contestent les stéréotypes de genre.
  • Seuls 24% des sujets d'actualité - les personnes interrogées ou à propos desquelles il s'agit - sont des femmes.
  • Les femmes ne sont utilisées comme expertes que pour 19% du temps.
  • Sur 16% des informations liées à la politique et au gouvernement, les femmes sont le sujet des histoires.

Les chiffres ne sont pas seulement révélateurs des défis du secteur des médias en matière d’inégalité entre les sexes mais ils constituent également un sérieux obstacle au développement des médias et à la démocratie. La vraie démocratie dépend de l'égalité des sexes et les médias doivent faire beaucoup mieux.

Les médias ont le pouvoir et la responsabilité de combattre les stéréotypes dans la production de contenu et, ensemble, nous devons donner l'exemple aux générations actuelles et futures. C'est pourquoi nous vous demandons aujourd'hui, dans le cadre d'une organisation médiatique de:

  • S'engager dans le suivi du genre dans les  médias pour garder une trace de qui est représenté dans votre contenu et à quel titre
  • Créer votre base de données d'experts féminins sur divers sujets ou d’utiliser ceux existants
  • Réviser vos directives éditoriales pour vous assurer qu’une perspective de genre est incluse
  • Réaliser un audit de genre de votre travail interne pour vous assurer que vous avez un effectif diversifié et identifier les écarts de genre dans votre organisation, un effectif diversifié est plus susceptible de produire un contenu pluraliste.

Les organisations ci-dessous sont prêtes à soutenir cet effort !

 https://www.mediasupport.org/publication/women-in-media-balance-the-imbalance/