Une fois de plus, le projet West Africa Leaks et a été récompensé par la SABEW (Société américaine des éditeurs et rédacteurs économiques), créée en 1964, mais qui récompense depuis neuf ans le meilleur travail journalistique et honore des personnalités pour leurs contributions dans le secteur des entreprises, non seulement aux États-Unis mais aussi dans d'autres pays du monde par des professionnels et des étudiants.

Une fois encore, la recherche "made in Africa" ​​a été récompensée. En moins d'un an, CENOZO reçoit la deuxième distinction d'une organisation américaine. Maintenant, c’est la société Advancing Business Editing and Writing qui inclut Cenozo dans la liste des Best Business Awards (BIB).

Le projet West Africa Leaks (collaboration entre Cenozo, Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et onze médias de l'Afrique de l'Ouest) a remporté le prix dans la catégorie des projets internationaux.

Des distinctions qui arrivent à point nommé depuis que le projet West Africa Leaks a été célébré en mai de 2018, un an exactement après la publication des 16 enquêtes sur son site Internet qui, en plus d'avoir "secoué" les pays concernés et la région, ont également placé l’Afrique au centre de l’attention internationale.

En rappel, la première distinction était intervenue l'année dernière lorsque Cenozo a été félicitée pour ses bonnes pratiques en matière de journalisme d'investigation, attribuées par la National Association of Black Journalists des États-Unis.

Des distinctions qui arrivent à point nommé depuis que le projet West Africa Leaks a été célébré en mai de 2018, un an exactement après la publication des 16 enquêtes sur son site Internet qui, en plus d'avoir "secoué" les pays concernés et la région, ont également placé l’Afrique au centre de l’attention internationale.

D'autre part, ces prix vantent le travail que Cenozo, son équipe et ses partenaires ont réalisé à la pointe de la recherche sur le continent africain. La preuve en est la publication récente de plus de quinze semaines d'enquêtes explosives qui atteignent maintenant d'autres continents - l'Amérique et l'Europe - grâce notamment à diffusion en cinq langues: outre le français, l'anglais, le portugais, l'espagnol et aussi l'italien.

A propos de la Société américaine des éditeurs et rédacteurs économiques (SABEW)

SABEW est une organisation américaine indépendante à but non lucratif basée à l'école de journalisme et de communication de masse Walter Cronkite de l'Arizona State University, dans le centre-ville de Phoenix. Aujourd’hui, ses plus de 3 000 membres sont issus d’Amérique du Nord et de plusieurs pays: 2 637 membres institutionnels de 132 médias, 51 membres institutionnels de six institutions universitaires, 175 journalistes, 135 membres étudiants et 12 membres associés.

Dans le cadre de sa mission éducative, SABEW parraine un congrès annuel et une conférence de bilan. C’est également cette entité qui organise chaque année le concours BIB Awards qui récompense le meilleur du journalisme d’affaires. L'événement de cette année comprenait 79 catégories, dont l'innovation, les projets internationaux, les enquêtes, les actualités, l'audio et la vidéo, la finance, l'économie, les médias / divertissements, le journalisme étudiant, les voyages, etc. Des mentions honorables ont également été attribuées à un certain nombre de publications internationales, notamment The New York Times et The Guardian (dans la grande catégorie de recherche).